Sexta-feira, 20 de Outubro de 2017
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº962

FEITOS & DESFEITAS > LE MONDE

Robert Solé

09/10/2007 na edição 454

‘Les ordinateurs permettent tous les calculs, et toutes les corrélations. Une chercheuse en anthropologie de Harvard, aux Etats-Unis, vient ainsi d’établir un lien entre la paternité et la tessiture de la voix : les hommes possédant une voix grave font, paraît-il, plus d’enfants que les autres. La nature les aurait-elle dotés de meilleurs gènes? Non, cette savante étude conclut que les performances en la matière tiennent ‘probablement à un plus grand succès auprès des femmes’.

Notre chercheuse arrive malheureusement trop tard pour le Prix Nobel 2007 de médecine (ou celui de physique, après tout), dont l’attribution est imminente. Elle a surtout raté les anti-Nobel, qui viennent d’être décernés, comme chaque année, par sa propre université. L’un de ces prix récompense trois chercheurs argentins qui ont brillamment étudié ‘les effets du Viagra sur la sensation de décalage horaire chez le hamster’.

Aucun ordinateur n’a encore établi la corrélation entre le manque d’imagination du billettiste en fin de semaine et la manière saugrenue de conclure son billet.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem