Domingo, 13 de Outubro de 2019
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº1058
Menu

JORNAL DE DEBATES >

Robert Solé

08/09/2009 na edição 554

‘L’avocat Jean-Pierre Mignard a quitté la présidence de Désirs d’avenir, l’association de Ségolène Royal. Dans une interview au site Mediapart, il estime que cette structure ‘n’a pas réussi à dépasser les frontières du Parti socialiste’. Selon lui, Désirs d’avenir est ‘un pseudopode militant du PS’.

On s’en doutait… Comme l’indique Le Petit Robert, le pseudopode est le ‘prolongement protoplasmique rétractile que peuvent émettre certaines cellules’, leur permettant de ‘capturer d’autres organismes microscopiques’. Plus précis, et beaucoup plus éclairant, le Larousse le définit comme une ‘expansion cytoplasmique de la cellule servant à la locomotion et à la phagocytose chez certains protistes et chez les globules blancs macrophages’.

Grâce à la plaidoirie de Me Mignard, on comprend mieux ce qui se passe au PS. Les psittacidés, lassés d’entendre le psaltérion, seraient-ils atteints de paralysie pseudobulbaire ? L’ancien président de Désirs d’avenir (et peut-être futur président de Désirs du passé) ne nous dit rien cependant de la pseudarthrose, cette fausse articulation formée au niveau d’une fracture (politique) mal consolidée.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem