Quarta-feira, 22 de Novembro de 2017
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº967

MONITOR DA IMPRENSA > LE MONDE

Robert Solé

09/02/2010 na edição 576

‘Qui serait le meilleur candidat socialiste en 2012 ? Selon un sondage IFOP, c’est Martine Aubry qui incarne le mieux les valeurs de la gauche, mais c’est Dominique Strauss-Kahn qui paraît avoir l’étoffe d’un président. Ecartelé entre ces deux éléphants, le député PS Claude Bartolone déclare qu’il votera sans hésiter ‘Martine Strauss-Kahn’. Voilà une bonne idée. Si le panachage est autorisé, des électeurs de droite seront tentés d’allier par exemple l’habileté de Nicolas Sarkozy et la fraîcheur de Jean-François Copé. Les uns voteront Nicolas Copé et les autres Jean-François Sarkozy.

On peut s’attendre à plus d’audace. Pourquoi en rester à de vieux clivages, alors que le mariage mixte serait autorisé ? Certains électeurs voteraient volontiers pour Martine Bayrou, Ségolène de Villepin ou même Vincent Cohn-Bendit. Il faut savoir unir les compétences, additionner les qualités. Mais ça ne fonctionne pas toujours.

Bernard Shaw, qui était assez laid, aurait été abordé un jour par une femme superbe : ‘Epousez-moi, dit-elle. Nous aurons des enfants aussi intelligents que vous et aussi beaux que moi.’ Il aurait répliqué : ‘Imaginez la catastrophe, madame, si le résultat était inverse!’’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem