Quinta-feira, 21 de Setembro de 2017
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº958

MONITOR DA IMPRENSA > LE MONDE

Robert Solé

12/10/2010 na edição 611

‘Selon une étude réalisée en Allemagne, la durée de vie moyenne des animaux domestiques a presque doublé en trois décennies : elle est désormais de onze ans pour un chat et de douze ans pour un chien. Si nos amies les bêtes vivent – comme nous – de plus en plus longtemps, c’est paraît-il grâce à une meilleure alimentation et aux progrès de la médecine vétérinaire. L’étude allemande ne précise pas si les animaux suivent les hommes en d’autres domaines, mais tout le laisse à penser.

Observez avec attention vos chiens et vos chats. Vous verrez qu’ils ne tiennent pas en place : toujours prêts à regarder ailleurs. Finie, la fidélité aux marques. Avant, on était toute sa vie Félix, Whiskas ou Friskies, comme on était Peugeot, Renault ou Citroën. Aujourd’hui, on change d’avis comme de partenaires. Sautant du coq à l’âne, les animaux sont devenus zappeurs, et une étude plus fine révélerait certainement chez eux un net déclin des idéologies.

Vivre plus vieux devrait les inciter à s’activer plus longtemps. Mais non ! L’unanimité est loin d’être faite : sur le recul de l’âge de la retraite, ils sont comme chiens et chats.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem