Terça-feira, 12 de Dezembro de 2017
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº969

TV EM QUESTãO > LE MONDE

Robert Solé

17/06/2008 na edição 490

‘Etes-vous un bon ‘nez’ ? La communauté de communes de Sarrebourg recherche des volontaires pour mettre en place un ‘observatoire des odeurs’ : elle veut être alertée à temps sur la fermentation de déchets qui peut se produire dans sa décharge de Hesse (Moselle). Cela exigera une formation spéciale. Dès qu’ils percevront un parfum de ‘déchets frais’ – différent de celui du biogaz brûlé par la torchère du site –, les renifleurs, à raison de cinq par commune, devront le signaler immédiatement pour permettre une intervention rapide.

Que n’a-t-on pas employé cette méthode, il y a quatre ans, pour l’adoption de la Constitution européenne ! Ça sentait mauvais, et personne – ni les dirigeants ni les médias – ne s’en rendait compte. Résultat : un ‘non’ suffocant, qui a pris à la gorge tous les importants, et dont les effluves n’ont pas fini de se dissiper.

Rebelote, avec le mini-traité. En Irlande aussi, ça nous pendait au nez. Il a manqué un observatoire, un vrai. Au lieu de se perdre dans les échantillons représentatifs et les réponses téléphonées, les sondeurs d’opinion feraient bien, eux aussi, de se mettre au parfum.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem