Robert Solé | Observatório da Imprensa - Você nunca mais vai ler jornal do mesmo jeito
Sexta-feira, 17 de Agosto de 2018
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº1000
Menu

VOZ DOS OUVIDORES > LE MONDE

Robert Solé

06/05/2008 na edição 484

‘Déménagements historiques en Russie. Le 7 mai, Dmitri Medvedev, élu président, va s’installer au Kremlin, tandis que son patron, Vladimir Poutine, devenu premier ministre, va occuper le vilain bâtiment appelé ‘Maison Blanche’, sur l’autre rive de la Moscova. Plusieurs jours de festivités sont prévues, mais aussi des manifestations de protestation, organisées par le parti de l’ancien champion d’échecs Garry Kasparov, qui juge l’élection présidentielle ‘illégitime’.

Rappelons les règles du jeu. L’échange de places est prévu aux échecs : c’est le roque. Le roi se déplace vers une de ses tours, et celle-ci saute par-dessus son roi pour venir se placer à côté de lui, sur le flanc opposé. Les duettistes Poutine et Medvedev savent-ils cependant à quelles conditions la manoeuvre est autorisée ?

1) Le roi ne doit pas être en échec (condition remplie) ;

2) Le roque ne peut intervenir qu’une seule fois, et seulement dans ce sens-là (est-ce bien d’accord ?).

3) Le but de la manoeuvre est de sécuriser le roi, non d’accorder à la tour des prérogatives royales (tu entends, Medvedev ?).’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem