Sábado, 23 de Março de 2019
ISSN 1519-7670 - Ano 19 - nº1029
Menu

VOZ DOS OUVIDORES >

Robert Solé

17/02/2009 na edição 525

‘Est-elle entrée directement au Paradis, comme le lui avaient promis ses chefs ? Cette kamikaze sunnite peut être fière du travail accompli : en déclenchant vendredi sa ceinture d’explosifs parmi des pèlerins chiites qui se rendaient à la ville sainte de Kerbala, elle a tué 35 personnes et blessé une soixantaine d’autres, en majorité des femmes et des enfants. C’est le quatrième attentat commis depuis une semaine en Irak contre des musulmans se réclamant de l’imam Ali.

A vrai dire, les commanditaires de l’opération pouvaient espérer mieux. L’an dernier, à l’occasion du même pèlerinage et dans la même localité, un autre martyr avait éliminé 43 hérétiques. Mais restons prudents dans nos commentaires. Evitons de heurter qui que ce soit. N’oublions pas ce que cachent les chiffres de vendredi.

Ils seront certainement révisés à la hausse. Des blessés finissent toujours par succomber, malgré les soins qu’on leur prodigue et les larmes de leurs proches. Dans le bilan, il ne faut pas oublier non plus ceux qui restent : hommes, femmes et enfants que, dans son geste héroïque, la kamikaze aura mutilés, défigurés, paralysés ou traumatisés à vie. Cela compte aussi dans le tableau de chasse.’

Todos os comentários

x

Indique a um amigo

Este é um espaço para você indicar conteúdo do site aos seus amigos.

O Campos com * são obrigatórios.

Seus dados

Dados do amigo (1)

Dados do amigo (2)

Mensagem